Quelques statistiques sur l'emploi

L’évolution de l’emploi

L’emploi total en tourisme se chiffrait à 352 285 emplois en 2006 selon les données du recensement, soit une augmentation de +10,3% par rapport à 2001 (+2% par an en moyenne).

graph-evolution-total-emploi-tourisme-v2

* Nous serions à prêt de 400 000 emplois selon le dernier Aide-mémoire industrie touristique produit par l'Association québécoise de l'industrie touristique. (Février 2014)

La répartition de l’emploi par secteur et par région

Comparativement au diagnostic 2004 (basé sur le recensement 2001), le nombre d’emplois est en croissance (+7,9%). Il est important de souligner que plus de la moitié de l’emploi des entreprises touristiques se concentre dans la restauration (53,9%).

graph-repartition-emploi-soussecteurs-v2

Les régions périphériques comptent la moitié des emplois en tourisme. Cette répartition est similaire à ce qui était observé dans le diagnostic de 2004 (basé sur le recensement de 2001).

graph-repartition-emploi-regions

Statut de l’emploi

Dans l’industrie touristique, 29,1% des emplois sont saisonniers (moins de 40 semaines), contre 19,0% dans l’ensemble des industries. L’emploi permanent est la norme dans le sous-secteur du transport (88,1%), tandis que l’emploi saisonnier représente environ 40% des emplois dans le sous-secteur des loisirs et divertissements.

graph-emploi-permanent-emploi-saisonier

En moyenne, environ deux tiers des emplois (66,4%) de l’industrie touristique sont à temps plein (30h/semaine), contre 81,5% pour l’ensemble des industries.

La part du temps plein, dans l’industrie touristique, s’élève à 73,6% des emplois permanents (40 à 52 semaines). Elle est inférieure parmi les emplois saisonniers : 52,8% des emplois de 14 à 39 semaines, 37,4% des emplois de moins de 14 semaines.

Part des emplois à temps plein selon le nombre de semaines de travail
Sous-secteurs
Emploi total
40-52
semaines
14-39
semaines
1-13
semaines
Hébergement 73,3%
78,9%
65,7%
49,6%
Restauration 56,6%
64,2%
42,6%
28,9%
Transport 90,9% 93,3% 75,0% 65,6%
Loisirs et divertissements 67,8% 74,6% 61,1% 44,8%
Services de voyages 78,7% 84,7% 62,8% 51,6%
Industrie touristique 66,4% 73,6% 52,8% 37,4%
Ensemble des industries 81,5% 86,0% 64,9% 52,2%

Source des données : Statistique Canada, Recensement de 2006.
Indication pour la lecture du tableau : dans le sous-secteur de la restauration, 28,9% des emplois de 1 à 13 semaines sont des emplois à temps plein.

La saisonnalité

L’industrie touristique se caractérise par une forte saisonnalité. Un indice a été calculé afin de mesurer la saisonnalité de l’emploi en tourisme. Cet indice est de base 100 en janvier 2008 pour l’ensemble de l’industrie et pour chacun des sous-secteurs.

Pour l’ensemble de l’industrie touristique, on observe un sommet de l’emploi au mois de juillet, où il y a 18,5% de plus d’emplois qu’en janvier. La saison haute s’étire de juin à octobre.

graph-saisonnalite-emploi-tourisme

Le sous-secteur avec la plus grande variabilité de l’emploi est le secteur de l’hébergement (indice maximal de 149 en juillet et minimal de 92 en novembre), tandis que le sous-secteur avec la plus faible saisonnalité est la restauration (indice maximal de 113 en août et minimal de 98 en février).

Le sous-secteur des transports suit une courbe de saisonnalité inversée, son emploi minimal se situant en août (indice de 77).

graph-saisonnalite-emploi-tourisme-soussecteur
En savoir plus

Vous pouvez consulter le diagnostic complet dans notre bibliothèque virtuelle.

Cialis Brand
Cialis Buy Online
Cialis Medication
Viagra Online Purchase
Cialis Online